Actualités
National

Un nouveau délégué mer pour l’OFB

Milieu marin
Vie de l'établissement

Michel Peltier a été officiellement nommé délégué mer par Pierre Dubreuil, directeur général de l’Office français de la biodiversité. La création de ce poste rattaché au DG, témoigne de l’attention donnée à la protection de la biodiversité marine. Il agira aussi bien en mer et depuis la terre, ces deux milieux étant étroitement interconnectés.

État de la biodiversité marine en France

La France dispose du deuxième espace maritime mondial avec plus de 10 millions de km². Les évaluations les plus récentes confirment une accélération de la dégradation du milieu marin. Ainsi, selon l’ONB, seulement 6 % des habitats français marins et côtiers sont dans un état de conservation favorable. Ce constat alarmant confère à la France et tout particulièrement à l’OFB, une très grande responsabilité en termes de protection de la biodiversité marine dont dépend la santé des océans et de ce fait de la planète dans son ensemble, l’océan étant un régulateur majeur du climat.

Quelles missions pour le délégué mer ?

En tant que délégué mer, Michel Peltier sera le garant de la prise en compte de la biodiversité marine dans les projets et missions menés par les services nationaux et territoriaux de l’Office.

« J’assurerai un rôle de conseil et de représentation du Directeur général, de coordinateur des services sur des projets impliquant l’intervention de plusieurs d’entre eux ou à différentes échelles. Enfin, je serai l’animateur de la gouvernance mer en cours de finalisation ». Michel Peltier

Michel Peltier contribuera à l’élaboration d’une stratégie « mer » reprenant les grandes missions de l’office. Il veillera à sa mise en œuvre à travers l’acquisition des connaissances pour mieux protéger les habitats et espèces marines mais également par la mobilisation des acteurs en mer comme à terre pour qu’ils intègrent la biodiversité dans leurs actes et comportements. Il interviendra également dans la gestion des aires marines comme les parcs marins ou les sites Natura 2000 en mer. Enfin, il animera les réseaux de gestionnaires et la définition des modalités d’exercice de la police de l’environnement.

Basé à Brest, il effectuera ses missions au plus près des directions régionales littorales et leurs services spécialisés sur les milieux marins (équipes des parcs marins, directions déléguées de façade maritime). Il sera en relation directe avec les acteurs du monde maritime.

25 ans au service des milieux marins et des usages maritimes

Amoureux de la mer, Michel Peltier a assuré de nombreuses fonctions en lien avec le milieu marin et assurait précédemment le poste de directeur de la mer en Martinique. Administrateur des affaires maritimes, il a exercé dans les services déconcentrés de l’État à Lorient et à Marennes ainsi qu’au sein des cabinets ministériels de l’agriculture, de la mer et de l’écologie.

Il a également été directeur adjoint du Conservatoire du littoral et dirigé l’Office national interprofessionnel des produits de la mer et de l'aquaculture (OFIMER).