Organisation et instances de gouvernance

Le 1er janvier 2020, Pierre Dubreuil a été nommé Directeur général de l'Office français de la biodiversité. L'établissement regroupe environ 2 800 agents répartis sur l’ensemble du territoire français en métropole et en Outre-mer. Plusieurs instances coordonnent son pilotage et ses orientations.

 

 

La majorité des personnels de l’OFB sont des agents de terrain. Environ 2 800 agents, sont répartis sur tout le territoire métropolitain et en Outre-mer :

  • dans les services centraux implantés à Auffargis (78), Brest (29), Montpellier (34), Paris (75) et Vincennes (94)
  • dans les directions régionales et les services départementaux
  • dans les 11 parcs nationaux rattachés
  • dans les 26 réserves de faune sauvage relèvent de l’OFB

Les instances internes de décision, de pilotage et de concertation

Les instances internes ont vocation à garantir une prise de décision rapide, une bonne circulation de l’information et à assurer la concertation avec les organisations syndicales. Elles s’articulent autour du comité de direction générale (Codg), qui réunit tous les 15 jours, le directeur général, son adjointe, la directrice de cabinet et les directeurs généraux délégués.

En alternance, se tient le comité exécutif (Comex), qui rassemble le Codg et les directeurs rattachés au DG. Le Codg et le Comex ont un rôle décisionnel sur des sujets stratégiques et opérationnels. Ils font le lien avec les instances de gouvernance externes.

Membres du comité exécutif

vignette_67_33
texte_p_67_33

À compter du 1er janvier 2020, Pierre Dubreuil est nommé directeur général de l’Office français de la biodiversité.
Diplômé de l'École supérieure de l'Éducation nationale, Pierre Dubreuil a rejoint le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) en 2001 où il exerce les fonctions de directeur des ressources humaines, secrétaire général-adjoint, secrétaire général puis directeur général de services jusqu'en 2012. Après avoir être nommé directeur général délégué de Paris Sciences et Lettres (PSL) puis directeur général de l’Institut de recherches archéologiques préventives (INRAP), il revient au MNHN en 2016 pour prendre la fonction de directeur général délégué. En 2018, il est appelé à de nouvelles fonctions par le gouvernement qui le nomme directeur général de la préfiguration de l’Office français de la biodiversité.

Consultez la biographie de Pierre Dubreuil
 

Stéphanie Antoine
Directrice générale adjointe
Territoires et Outre-Mer

Ingénieure des ponts, des eaux et des forêts et titulaire d’un DESS en écologie, Stéphanie Antoine a exercé au ministère de l'Environnement (2001 et 2010) et à la DDEA du Val-d'Oise. En 2016, elle devient conseillère du Directeur général de l'Agence française pour la biodiversité puis Directrice général adjointe (2018).

La directrice générale adjointe est chargée de l’animation de l’action territoriale et est le pivot de la transversalité « national-territorial » au sein de l’établissement.

Denis Charissoux
Directeur général délégué
Ressources

Ancien élève de l’École normale supérieure, Denis Charissoux a officié pendant plusieurs années à la direction du budget au ministère chargé du budget. En 2010, il devient sous-directeur des affaires étrangères, des politiques européennes et de l’agriculture, puis des transports, du développement durable, du logement et de la politique des territoires (2013).

La direction générale déléguée Ressources est dédiée au pilotage opérationnel de l’établissement et à la conduite de sa politique en matière de finances, de ressources humaines et de systèmes d’information.

 

Christophe Aubel
Directeur général délégué
Mobilisation de la société

Instituteur pendant 20 ans, Christophe Aubel devient, en 2001, Directeur de l’association Humanité et Biodiversité. En 2017, à la création de l'Agence française de la biodiversité, Christophe Aubel est nommé Directeur général de l'établissement.

La mission de la direction générale déléguée à la mobilisation de la société constitue le principal levier de mobilisation de l’ensemble des partenaires du futur OFB ainsi que du grand public.

Loïc Obled
Directeur général délégué
Police, Connaissance, Expertise

Ancien élève de Sciences-Po et de l’ENA, Loïc Obled, débute sa carrière en tant que directeur de cabinet du préfet des Landes (2011). En 2017, il rejoint l'Office national de la chasse et de la faune sauvage au poste de directeur de la police et du permis de chasser.

La direction générale déléguée Police, Connaissance, Expertise pilote les directions de la police et du permis de chasser, de la recherche et de l’appui scientifique, du suivi et de l’évaluation des données ainsi que le pôle juridique administratif et financier.

 

Élodie Chemarin
Directrice du Cabinet

Ancienne élève de l’IEP de Lyon, Élodie Chemarin a commencé sa carrière à l'Ambassade de France en Namibie (2007-2008). En 2016 elle rejoint le ministère des armées en tant que Chef de bureau pour mener des projets de coppératoin internationale dans le secteur de la sécurité et de la défense.

Le cabinet de la direction générale supervise l’organisation et la coordination de la gouvernance interne et externe de l’OFB et prépare les dossiers du directeur général.

Bénédicte Dussert
Directrice de la communication

Diplômée de l'IUP Paris, Bénédicte Dussert intègre le corps des Architectes et Urbanistes de l'État en 1987. Après 10 ans consacrés à la communication dans la fonction publique territoriale et d'État, elle devient Directrice de la communication de l'IGN (2013) puis de l'Agence française pour la biodiversité.

La mission de la direction de la communication consiste à proposer, piloter et mettre en œuvre une stratégie de communication interne et externe au niveau national et dans les territoires, au service de la stratégie de l’OFB.

 

Michel Peltier
Délégué Mer

Administrateur des affaires maritimes, Michel Peltier a exercé sur le terrain et à Paris, au sein de plusieurs cabinets ministériels (agriculture, mer, écologie). Il a également travaillé à l'OFIMER et au Conservatoire du littoral puis en Marinique où il était directeur de la Mer.

La délégation Mer de l'OFB veille à la bonne prise en compte des problématiques maritimes et assure la visibilité de l’établissement sur la mer.

Cyrille Barnerias
Directeur Relations européennes et internationales

Ingénieur agronome de formation, Cyrille Barnerias débute sa carrière par une coopération au Cameroun, sur la diversité génétique du café et du cacao. Après plusieurs années à participer à des projets de coopération dans les Caraïbes, il rejoint l'Agence française pour la biodiversité en tant que Chef du service Europe et International.

La mission de la direction Relations européennes et internationales est de faire rayonner l’établissement, soutenir les ministères dans les négociations internationales et d’initier et de participer à des projets de coopération transfrontalière ou régionaux en lien avec la préservation de la biodiversité.

 

Matthias Delobel
Directeur Évaluation et Transformations


Ancien élève de l'INET et de l’Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice, Matthias Delobel débute sa carrière comme consultant chez Mazars. Il rejoint l'Agence française de la biodiversité en 2019, en tant que chef de pôle accompagnement au changement, performance et transition numérique.

La direction de l’évaluation et des transformations de l’OFB, a en charge l’accompagnement du changement, le conseil aux directions et le contrôle des conditions de mise en œuvre des politiques de l’établissement.

 

Les instances de gouvernance

Les instances de gouvernance de l’Office français de la biodiversité sont représentatives de la diversité des acteurs qui œuvrent sur le sujet de la biodiversité. Ouvertes à un large réseau et grâce à leurs avis et recommandations elles ont vocation à mieux fonder les décisions et les faire partager par tous. L’Office associe, par ailleurs, les instances nationales de concertation (Comité national de l’eauConseil national de la mer et du littoralComité national biodiversité) à ses travaux.

L'OFB est structurée autour de 3 instances : le Conseil d'administration, le Conseil scientifique et le Comité d'orientation.

Le Conseil d’administration valide les grandes orientations de l'établissement. Il délibère sur les orientations stratégiques et la politique générale de l’établissement, compte tenu des orientations fixées par le Gouvernement. Il approuve le budget initial et ses modifications, les conventions et marchés ainsi que les subventions ou concours financiers. Il est également consulté sur la création et la gestion des aires marines protégées, et les projets de création de parc naturel marin.

Le Conseil scientifique assiste le Conseil d'administration dans la définition de la politique scientifique de l'établissement. Il contribue à l'évaluation des activités en matière de recherche et d'exploitation des résultats.

Le Comité d'orientation détermine le fonctionnement du Conseil d'administration. Actuellement en cours de création, il réunira les parties concernées par les grandes missions de l'OFB.