Les atlas de la biodiversité communale

Un atlas de la biodiversité communale (ABC) est une démarche qui permet à une commune, ou une « structure intercommunale », de connaître, de préserver et de valoriser son patrimoine naturel.

Qu’est-ce qu’un Atlas de la biodiversité communale ?

Véritable outil stratégique de l’action locale, les ABC offrent, bien au-delà d’un simple inventaire naturaliste, une cartographie des enjeux de biodiversité à l’échelle d’un territoire donné.

La mise en place d’un atlas de la biodiversité communale poursuit de multiples objectifs. A la fois outil d’information et d’aide à la décision, il cherche à :

  • mieux connaître la biodiversité d’un territoire et identifier les enjeux spécifiques qui y sont liés,
  • sensibiliser et mobiliser les élus, les acteurs socio-économiques et les citoyens à la préservation de cette biodiversité. La considérer comme un bien commun à maintenir et à valoriser,
  • intégrer les enjeux de biodiversité en amont des différentes démarches d'aménagement et de gestion du territoire.

Retour d'expérience sur le projet d'Atlas de la biodiversité communale (ABC) mené à Saül en Guyane

Quelles sont les productions d’un ABC ?

Afin de répondre aux objectifs visés, l'atlas de la biodiversité communale donne lieu à la production de trois types de rendus :

  • la réalisation d’inventaires naturalistes de terrain au cours desquels sont produites des données d’observation et de suivi d’espèces et/ou d’habitats,
  • la production de cartographie denjeux de biodiversité qui pourront être intégrés dans les projets d’aménagement et de valorisation du territoire,
  • la production de publications, rapports ou annexes relatives à la mise en œuvre de l’ABC et des perspectives qui en découlent.

Ces productions doivent être livrées et rendues publiques.

Comment mettre en place un ABC dans ma commune ?

L’atlas de la biodiversité communale concerne toutes les communes et intercommunalités.

Afin de vous accompagner dans cette démarche, le ministère de la Transition écologique met à disposition un guide méthodologique. Les collectivités qui souhaitent se lancer dans la démarche peuvent aussi remplir le questionnaire de volontariat pour rejoindre la démarche ABC disponible sur le site internet du ministère de la Transition écologique.

Le ministère estime, dans son guide méthodologique, que le coût moyen d'un ABC est actuellement entre 15 000 et 35 000 euros, d'après les retours d'expérience. Ce coût varie en fonction de la superficie, du degré d’exhaustivité demandé et de la complexité écologique du territoire.

Depuis 2017, l’Office français de la biodiversité (OFB) lance chaque année un appel à projets afin d’aider financièrement les communes et « structures intercommunales » dans la réalisation de leur ABC.

Depuis quand les Atlas de biodiversité communale existent-ils ?

Suite à l’expérimentation volontaire et réussie de certaines communes et à une volonté forte du secteur associatif, c’est en 2010, dans le cadre de l’année internationale pour la biodiversité, que le ministère de l’Environnement a mis en place un programme de développement des atlas de la biodiversité communale (ABC).
La démarche des ABC est reprise depuis 2017 par l’OFB en partenariat étroit avec de nombreux acteurs de la biodiversité :

  • les Directions régionales de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL/DRIEE),
  • le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN),
  • France Nature Environnement (FNE),
  • les Conservatoires botaniques nationaux (CBN),
  • les Centres permanents d’Initiation à l’Environnement (CPIE),
  • Humanité et Biodiversité, Vivarmor Nature,
  • l’association des Maires de France,
  • Régions de France et les services chargés de l’environnement au sein des conseils régionaux,
  • les Ecomaires,
  • le Fonds de Dotation pour la Biodiversité,
  • la Ligue de Protection des Oiseaux,
  • les Parcs nationaux,
  • les Parcs Naturels Régionaux.

Plus d'un millier de communes et intercommunalités déjà impliquées

A ce jour ce sont près de 1.156 communes et intercommunalités qui sont déjà impliquées dans un ABC et, depuis le premier appel à projets, 107 projets en métropole et Outre-mer ont bénéficié d’un soutien financier de l’OFB.

Quelles sont les communes impliquées dans un ABC ?

Le site internet abc.naturefrance.fr permet de consulter la liste des ABC en cours ou finalisés dans les communes ou intercommunalités de métropole et dans les Outre-mer. Il met à disposition les diverses productions générées par un ABC (inventaires naturalistes, cartographies des enjeux de biodiversité, ressources documentaires relatives à la démarche mise en œuvre).

Bien que ce site vise à répondre en priorité au recensement des ABC soutenus financièrement par l’OFB, il intègre également les ABC inventoriés par le ministère de la Transition écologique depuis le lancement de la démarche en 2010. La liste des ABC recensés peut être enrichie ou complétée par les porteurs de projets qui sont invités pour cela à se rapprocher des directions régionales de l'OFB grâce à un formulaire de contact.