La biodiversité à l'école

L'éducation à l'environnement et au développement durable (EEDD) est au cœur des missions de l’Office français de la biodiversité (OFB). Elle répond à un double objectif :

  • ancrer et restaurer les liens entre les humains et la nature
  • faire acquérir les connaissances, les valeurs, mais aussi les comportements nécessaires pour participer de façon responsable et efficace à la préservation de l’environnement.

Pour mener cette mission, l'OFB :

  • développe des collaborations avec plusieurs ministères : éducation nationale, enseignement supérieur, culture, sports…
  • accompagne les acteurs de l’EEDD (soutiens, valorisation d’actions…),
  • propose des actions innovantes impliquant les scolaires et le grand public.

Pour approfondir la connaissance de la biodiversité en milieu scolaire, l'OFB soutient ou développe différents programmes mis en place dans les écoles et établissements scolaires.

 

Les aires éducatives

vignette_67_33
texte_p_67_33

Le concept des aires éducatives est né en 2012 en Polynésie française à l’initiative d’enfants d’une école dans l’archipel des îles Marquises.

Aujourd'hui, elles permettent à des enfants de cycle 3 de s’approprier, avec leur enseignant, un petit bout de littoral, de parc urbain, de zone humide, de forêt ou encore de rivière et de réfléchir à sa gestion en découvrant le milieu naturel et ses acteurs.

C’est un projet pédagogique et éco-citoyen de connaissance et de préservation de la biodiversité.

Il existe des « aires marines éducatives » et des « aires terrestres éducatives ». Les écoles peuvent ainsi choisir la thématique et le terrain (mer/terre) qui leur convient.

La mise en œuvre de ces démarches donne lieu à l’obtention d’un label, délivré par les ministères de la Transition écologique et solidaire, de l’Éducation Nationale, des Outre-mer et de l’Office français de la biodiversité.

Vigie-Nature École : suivre la biodiversité à travers des protocoles scientifiques

Le programme Vigie-Nature École propose aux enseignants de réaliser avec leurs élèves des suivis de la biodiversité commune en mettant en œuvre des protocoles scientifiques.

Sept observatoires, accessibles de la maternelle au lycée, permettent d’étudier des groupes variés d’animaux et de végétaux dans toute la France métropolitaine.

Ce programme est soutenu par l’Office français de la biodiversité.