Le domaine des Grandes Cabanes du Vaccarès Sud

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'Office français de la biodiversité (OFB) gère le domaine des Grandes Cabanes du Vaccarès Sud.

    vignette_67_33
    Vue aérienne du domaine des Grandes Cabanes du Vaccarès Sud. Crédit photo : Paul Garcin
    texte_p_67_33

    Le domaine des Grandes Cabanes du Vaccarès Sud est un espace naturel protégé situé dans le département des Bouches-du-Rhône sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer (13 460). Ancienne chasse privée d’une superficie de 473 hectares, il a été acquis par le Conservatoire du littoral en mars 2012 qui en a confié la gestion à l’OFB.
    Le site est intégré dans un ensemble de zones humides de plusieurs milliers d’hectares au cœur de la Camargue, situé entre les bourrelets alluviaux du Petit Rhône et la dépression centrale du delta représentée par l’étang du Vaccarès.
    Le domaine est au centre d’importantes zones humides, propriétés publiques (le Mas de la Cure, le Mas de Ménage, Consécanière et l’Etang de Vaccarès) et privées (les marais des Bruns, de Carrelet et de Bardouine).

    Le domaine, situé sur le périmètre du Parc naturel régional de Camargue, bénéficie d’inventaires et de mesures de protection multiples :

    • Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique terrestre de type I et de type II,
    • Zone de protection spéciale et Zone spéciale de conservation Camargue,
    • Zone centrale de la Réserve de Biosphère de Camargue,
    • Zone Ramsar Camargue

    Il a également obtenu le label européen « Territoires de faune sauvage » (Widlife Estate) qui a pour ambition de promouvoir des gestions exemplaires conciliant la conservation de la nature et activités socio-économiques.

    Habitats et espèces du territoire

    Dès l’installation de l’OFB, les premiers inventaires et suivis ont été mis en place afin d’établir un diagnostic écologique pour la mise en place d’une notice de gestion.

    La richesse écologique du site s’exprime notamment par :

      • Une remarquable mosaïque de milieux doux et saumâtres méditerranéens : Fourrés halphiles méditerranéens et thermo-atlantiques (Sarcocornieta frutiosi) (sansouïres), eaux oligo-mésotrophes calcaires avec végétation benthique à Chara spp (baisses et marais), parcours substeppiques de graminées et annuelles du Thero-Brachypodieta (montilles), prés salés méditerranéens (Juncetalia maritimi), Galeries et fourrés riverains méridionaux (Nerio-Tamaricetea et Securinegion tinctoriae) et ripisylves.
      • De vastes unités hydrauliques et une roselière centrale avec son cortège d’espèces rares et protégées : Panure à moustaches, locustelles, rousseroles, Bruant des roseaux, Héron pourpré, Butor étoilé, Blongios nain,...
      • Une avifaune nicheuse à forte valeur patrimoniale : Canard chipeau et Nette rousse, laro-limicoles coloniaux tels que les Mouettes mélanocéphales, Mouettes rieuses, Sternes hansels et pierregarins, Echasses blanches, etc.
      • Une importance régionale du site pour l’hivernage d’oiseaux d’eau : Canards chipeau, colvert, souchet, Sarcelle d’hiver, Grande aigrette, etc.
      • Une importance régionale pour la conservation du Grand rhinolophe (espèce de l’annexe II de la directive Habitat Faune Flore), le site étant dans le territoire de chasse de colonies proches,
      • Une population de Cistudes d’Europe, espèce protégée listée à l’annexe II de la directive Habitat Faune Flore
      • La présence d’herbiers de characées et de phanérogames aquatiques à forte valeur patrimoniale et/ou rares : Zannichelia pedunculata, Riella notarisii, Cochlearia glastifolia, Elytrigia elongata,...
      Crédit photo : Benoît Girard / OFB
      Crédit photo : Benoît Girard / OFB

      L'OFB, gestionnaire du domaine des Grandes Cabanes du Vaccarès Sud

      Conformément à l’article L. 322-1 du code de l’environnement, la gestion du site des Grandes Cabanes du Vaccarès Sud a pour objectifs la protection du patrimoine naturel et le respect des équilibres écologiques. En concertation avec le Conservatoire du littoral, l’OFB met en œuvre sur ce territoire un modèle de gestion de protection du patrimoine naturel et de respect des équilibres écologiques. En concertation avec le Conservatoire du littoral, l’OFB met en œuvre sur ce territoire un modèle de gestion de protection du patrimoine naturel et de respect des équilibres écologiques en conciliant la préservation de zones humides avec une gestion cynégétique durable. En effet les Grandes Cabanes est se positionne en site pilote d'une chasse durable et raisonné et lieu privilégié de dialogue et retours d'expérience sur la gestion des marais avec le monde de la chasse.

        vignette_67_33
        Carte du plan de gestion multi-sites.
        texte_p_67_33

        Suite à une première notice de gestion provisoire, un premier plan de gestion a été élaboré en 2020. C’est un plan de gestion multi-sites d’une durée de 10 ans, coordonné par le Conservatoire du littoral avec l’appui financier de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse.

        Il concerne 5 espaces naturels protégés sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer :

        • Les Grandes Cabanes du Vaccarès Sud (473 ha)
        • Le mas de la Cure ( 288 ha)
        • Le mas de Taxil (160 ha)
        • Vaccarès Grandes Cabanes (129 ha)
        • Vaccarès Romieu (60 ha)

        Ce plan de gestion a été élaboré en concertation avec le propriétaire, le gestionnaire, les acteurs du territoire et les bureaux d’études mandatés pour son élaboration. Il définit pour les 10 prochaines années les objectifs généraux de gestion à long terme en fonction des enjeux préalablement identifiés lors du diagnostic. Les objectifs opérationnels en découlant forment la feuille de route du gestionnaire qui confortera les actions engagées.

        La particularité de ce plan de gestion est la vision multi-sites qui permet de hiérarchiser les enjeux à une échelle plus large tout en permettant de les prioriser. La méthode utilisée s’appuie sur l’analyse de l’Espace de Bon Fonctionnement (EBF), elle repose sur l’identification des fonctions remplies par la zone humide, de ses menaces et pressions et des services-rendus afin d’établir une cartographie de l’EBF.

        6 objectifs à long terme ont été définis, déclinés en 27 objectifs opérationnels et 57 fiches actions :

        • Maintenir et restaurer la diversité et la qualité des milieux naturels
        • Favoriser une faune riche et diversifiée
        • Maintenir et promouvoir les activités traditionnelles
        • Préserver et valoriser le patrimoine paysager, culturel et architectural
        • Développer et partager la connaissance sur la gestion du patrimoine naturel
        • Mutualiser les outils et l’organisation au service d’un pilotage efficace

        Règlementation dans le domaine

        Le domaine est interdit au public mais des visites guidées ponctuelles sont organisées chaque année.