Actualités
Occitanie
Nouvelle-Aquitaine
National

Bilan du suivi de l'ours dans les Pyrénées

Connaissances & données
Espèces

La population d’ours bruns dans les Pyrénées fait l’objet d’un suivi annuel transfrontalier de services andorrans, espagnols et français. En France, l’Office français de la biodiversité, par le biais du Réseau Ours Brun, est chargé de cette tâche. Ce bilan présente les techniques de suivi et les résultats obtenus en 2019.

Des indices de présence et une population en hausse

Sur l’ensemble des Pyrénées françaises, 1433 indices de présence « confirmés » ont été enregistrés, soit une augmentation de 21% par rapport à 2018 et de 59 % par rapport à 2017.

Il est à noter que le nombre d’observations visuelles a doublé par rapport à 2018, passant de 20 à 40 en 2019.

L’effectif minimal détecté (EMD) en 2019 est en hausse (52 individus) par rapport aux deux dernières années. La population est composée d’au moins 23 femelles, 22 mâles et 7 individus de sexe indéterminé.
Un minimum de 5 portées composées de 2 oursons chacune ont été détectées.

Un territoire qui s'agrandit

Dans le massif pyrénéen, l'Ours brun est présent :

  • dans 6 départements français : Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne, Ariège, Aude, Pyrénées-Orientales,
  • dans 3 communautés autonomes espagnoles : la Navarre, l’Aragon et la Catalogne,
  •  en Andorre.

L’aire totale de sa présence est de l’ordre de 10 400 km2, soit 40 % de plus qu’en 2018 et plus du double qu’en 2017. Elle a particulièrement progressé vers l’est et l’ouest de la chaîne et confirmé son expansion amorcée en 2017 sur le sud des Pyrénées centrales.
Néanmoins, cette forte progression doit être pondérée dans la mesure où un seul ours (Goiat) en est le principal responsable, augmentant à lui seul l’aire de répartition d’environ 2 000 km² par rapport à 2018.

Les missions de l'équipe Ours

Le travail de collecte des données de terrain est organisé par l’équipe Ours de l’OFB. Elle forme les membres du Réseau Ours Brun (ROB), organise et coordonne les missions de terrain, centralise, analyse et restitue les données récoltées sous forme de différents documents.

Plus précisément, les membres du ROB participent activement aux différentes recherches d’indices d’ours sur le terrain, communiquent à l’équipe Ours les résultats de leurs prospections et reçoivent en retour des synthèses périodiques élaborées en collaboration avec les services espagnols et andorrans qui œuvrent de façon similaire sur la partie sud des Pyrénées. Les résultats obtenus à partir de ce suivi de terrain annuel, qui servent aussi de base pour la réalisation de diverses études scientifiques, sont ainsi mis à disposition des gestionnaires de la faune sauvage et de ses habitats.