La réserve nationale de chasse et de faune sauvage des Bauges

L'Office français de la biodiversité (OFB) est co-gestionnaire de la réserve de chasse et de faune sauvage (RNCFS) des Bauges, en Auvergne-Rhône-Alpes.

vignette_67_33
Crédit photo : Marc Cornillon
texte_p_67_33

La RNCFS des Bauges est située dans la partie Est du massif des Bauges et comprend la plupart de ses plus hauts sommets dont le point culminant de l’Arcalod (2217 m). D’une superficie de 5 200 hectares, elle s’étend sur 12 communes des départements de Haute-Savoie (26%) et de Savoie (74%).

Créée en 1913 à l'initiative de l'administration des Eaux et Forêts sur des terrains domaniaux pour freiner l'effondrement des populations de chamois, la réserve de chasse domaniale devient réserve nationale de chasse en 1955 puis réserve nationale de chasse et de faune sauvage en 1995.
« Coeur de nature » du Parc naturel régional du Massif des Bauges, la réserve est concernée par cinq Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de type 1 et une ZNIEFF de type 2.

Cette aire protégée est intégralement incluse en site Natura 2000 et abrite les réserves biologiques domaniales du Haut Chéran (540 ha) et de la Combe d’Ire (116 ha).

Habitats et espèces de la réserve

La réserve de chasse et de faune sauvage des Bauges est occupée par des forêts feuillues et résineuses qui mêlent majoritairement hêtres et sapins. Ces espaces boisés sont gérés par l’Office national des forêts (ONF). Le site possède également sept zones humides.

Au niveau de la flore, 768 espèces ont été observées dont 57 bénéficient d’un statut de protection. Trois espèces font l’objet d’une attention particulière :

  • le Chardon bleu des Alpes (Eryngium alpinum),
  • le Sabot de Venus (Cypripedium calceolus),
  • le Potentille du Dauphiné (Potentilla delphinensis).

La réserve accueille également une grande diversité d’espèces animales. Ainsi 26 espèces de mammifères ont été dénombrées, dont le Lynx boréal, le Loup gris ou le Chamois.
9 espèces d’oiseaux d’intérêt communautaire nichent dans la RNCFS (Gélinotte des bois, Tétras lyre, Perdrix bartavelle, Aigle royal, Faucon pèlerin, Chouette de Tengmalm, Chevêchette d'Europe, Pic noir et Crave à bec rouge).

Aussi, le site abrite 17 espèces de chiroptères dont deux espèces en grave danger d’extinction selon la liste rouge Rhône Alpes (Murin de Bechstein, Grand Rhinolophe), trois espèces en danger (Murin de Brandt, Barbastelle, Sérotine de Nilsson) et deux espèces vulnérables (Murin à oreilles échancrées, Grand Murin).

Chamois. Crédit photo : M. Vermark

L'OFB, co-gestionnaire de la réserve de chasse et de faune sauvage des Bauges

La RNCFS des Bauges est gérée conjointement par l’Office national des Forêts qui en assure la direction, l’Office français de la biodiversité et le Parc naturel régional du massif des Bauges.

Le dernier plan de gestion couvre la période 2014 – 2018. Ce document traduit en actions de terrain les objectifs confiés en 1995 à la réserve par arrêté ministériel :

  • la gestion du chamois en vue de la capture de reproducteurs destinés au repeuplement ;
  • la protection des espèces menacées par l’évolution du milieu (Tétras-lyre, Lagopède, Gélinotte, Bartavelle) et l’étude des possibilités d’introduction d’espèces sauvages adaptées ;
  • la réalisation d’études scientifiques et techniques concernant la faune sauvage de montagne et les relations avec le milieu et les activités humaines ;
  • la réalisation d’un modèle de gestion de la faune sauvage de montagne et, notamment, d’une gestion cynégétique coordonnée du territoire de la RNCFS et des territoires périphériques, eux-mêmes regroupés au sein d’un groupement d’intérêt cynégétique (G.I.C.) ;
  • la recherche d’un équilibre sylvo-cynégétique assurant à la fois la préservation de la faune de montagne et de ses habitats et le renouvellement des peuplements forestiers ;
  • la formation des personnels spécialisés et la vulgarisation en matière de gestion de la faune de montagne au profit de la collectivité cynégétique ;
  • l’information du public, et notamment du milieu scolaire.

Réglementation dans la réserve

La réglementation de la RNCFS des Bauges a été actualisée à l'été 2018.

Sont notamment interdits :

  • les véhicules terrestres motorisés et non-motorisés ;
  • le survol à moins de 300 mètres ;
  • les chiens (sauf autorisation) ;
  • les appareils sonores et lumineux ;
  • les feux ;
  • le camping ;
  • le dérangement de la faune