La réserve nationale de chasse et de faune sauvage du Rhin

L'Office français de la biodiversité gère la réserve nationale de chasse et de faune sauvage (RNCFS) du Rhin en région Grand Est.

vignette_67_33
texte_p_67_33

La réserve nationale de chasse et de faune sauvage du Rhin s'étend sur 4 135 hectares dans le département du Bas-Rhin.
Sur ce site, plans d’eau et canaux construits par l’homme côtoient des écosystèmes rhénans relictuels. Alors que les oiseaux d’eau prospèrent sur les premiers, justifiant ainsi le classement en réserve de chasse et de faune sauvage, les seconds constituent des habitats naturels dont l’Office français de la biodiversité s’applique à maintenir ou à améliorer l’état de conservation.
C’est ainsi que le statut de la réserve du Rhin a évolué en février 2021 pour devenir réserve nationale de chasse et de faune sauvage.

Habitats et espèces de la réserve

La réserve offre une mosaïque de milieux, entre cours d'eau et leur ripisylve, roselières et forêts inondées à saules et peupliers qui abritent une grande diversité d'espèces animales et végétales.

Le Rhin accueille en moyenne 50 000 oiseaux d'eau chaque année, le site est donc un point important pour les oiseaux d'eau hivernants comme le Canard colvert, l'Oie des moissons ou le Fuligule milouin.
De nombreux oiseaux nicheurs tel que le Faucon hobereau et plusieurs espèces d'amphibiens (Grenouille de Lessona, Sonneur à ventre jaune, Triton crêté, Rainette verte,...) ont également été dénombrés.

Au niveau de la flore, on y trouve des espèces qui affectionnent les vallées fluviales comme par exemple la Violette élevée et de nombreuses orchidées.

L'OFB, gestionnaire de la réserve nationale de chasse et de faune sauvage du Rhin

La gestion de l’OFB fait l’objet d’une concertation, notamment en accord avec les propriétaires (conventions avec EDF et VNF), au sein d’un comité de suivi. Un plan de gestion sur la période 2016-2024 prévoit 41 actions à mettre en œuvre.
Elles se déclinent selon 5 objectifs à long terme :

  • préserver les fonctionnalités écologiques sur l'ensemble de la Réserve du Rhin ;
  • améliorer la qualité des sites d'accueil d'oiseaux d'eau sur le Rhin et des milieux aquatiques périphériques ;
  • maintenir et restaurer un bon état écologique de 6 unités de gestion prioritaires  ;
  • en dehors des unités de gestion prioritaires, maintenir voire améliorer l'état de conservation des milieux au regard des connaissances et des exigences de sécurité ;
  • optimiser la gouvernance et développer les partenariats et la concertation avec les acteurs locaux.

Réglementation dans la réserve

Afin de préserver notamment la quiétude des milieux naturels et des espèces abritées, l’arrêté du 4 décembre 2007 prévoit que :

  • la chasse est interdite,
  • l’accès des véhicules à moteur est interdit en dehors des voies légalement ouvertes au public,
  • les chiens doivent être tenus en laisse,
  • l’utilisation d’instruments sonores est interdite,
  • le campement, avec ou sans abris, ainsi que l’allumage de feux sont interdits,
  • Les interventions sur le milieu naturel doivent être soumises au programme de gestion,
  • EDF et VNF assurent les entretiens régissant la sécurité des ouvrages hydrauliques et leur accès.
Dans cette rubrique :