Actualités
National

Coup d’envoi du projet CetAMBICion

Connaissances & données
Milieu marin

Afin de prévenir et de réduire les captures accidentelles de dauphins, la France, l’Espagne et le Portugal participent ensemble au projet européen CetAMBICion. D’une durée de deux ans, il implique 15 partenaires.

Depuis plusieurs années, les échouages de dauphins en lien avec les activités de pêche dans le golfe de Gascogne sont en augmentation. Pour remédier à cette situation très préoccupante, l’Office français de la biodiversité (OFB) participe à un projet international sur les captures accidentelles de cétacés.

Retenu fin 2020 par la Commission Européenne, le projet CetAMBICion a démarré en mars dernier. Il réunit 15 partenaires français, espagnols et portugais qui, ensemble, vont travailler à une stratégie coordonnée d’évaluation, de surveillance et de gestion des captures accidentelles de petits cétacés dans le golfe de Gascogne et le long des côtes ibériques.
D’une durée de deux ans, ce projet européen s’articule autour de six axes de travail :

1. Examen des rapports d’évaluation 2018 du Bon Etat Ecologique de la Directive-cadre « Stratégie pour le milieu marin » pour les cétacés

2. Evaluation du Bon Etat Ecologique coordonnée à l’échelle du Golfe de Gascogne et des côtes ibériques pour les cétacés

3. Evaluation du Bon Etat Ecologique coordonnée à l’échelle du Golfe de Gascogne et des côtes ibériques pour les captures accidentelles de cétacés

4. Mesures coordonnées pour diminuer les captures de cétacés

5. Communication, parties prenantes, compétences, transmission

6. Coordination

En tant que partenaire de ce projet, l’OFB contribuera à l’ensemble des travaux. L’établissement sera plus particulièrement chargé de réaliser des analyses de risque et de tester des mesures spatio-temporelles pour réduire les captures accidentelles (axe 4). 

Les partenaires du projet CetAMBICion

Espagne : Instituto de Investigacións Mariñas, CSIC, AZTI, Fundación Biodiversidad, Instituto Español de Oceanografía, Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentación, Secretaría de Estado de Medio Ambiente

France : La Rochelle Université, Ministère de la Transition écologique, Office français de la biodiversité

Portugal : Centro de Ciências do Mar (Universidade do Algarve), Centro Interdisciplinar de Investigação Marinha e Ambiental (Universidade do Porto), Direção-Geral de Recursos Naturais, Segurança e Serviços Marítimos, Instituto da Conservação da Natureza e das Florestas, Instituto Português do Mar e da Atmosfera.