Actualités
Océan Atlantique (Outre-mer)

Situation préoccupante pour la faune de Martinique

Connaissances & données
Espèces

La Liste rouge des espèces menacées en Martinique vient de paraître. Sur 427 espèces indigènes répertoriées, 15 % sont menacées.

La Liste rouge des espèces menacées en France pour la Martinique est un état des lieux de la faune sauvage de l'ÎIe qui permet de déterminer le risque de disparition de chaque espèce. Il concerne les vertébrés et invertébrés dans les milieux marins, aquatiques et terrestres.
Ce projet a été mené conjointement par le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et l'UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN), avec le soutien de la DEAL de Martinique.

Sur l'ensemble des espèces analysées dans cette publication, près d'un quart sont classées comme "menacées" (62) ou "quasi-menacées" (56). C'est le cas par exemple des 3 différentes espèces de tortues marines de l'Île.

Le Flambeau nacré, papillon aux ailes orange vif, fait partie quant à lui des 15 espèces aujourd'hui disparues de Martinique.

Par ailleurs, ce rapport souligne le manque de connaissance qui persiste sur certaines espèces et notamment sur leur répartition et leurs effectifs. Ainsi, près de 100 espèces ne disposent pas de données suffisantes pour pouvoir estimer leur risque de disparition.

 

Les activités humaines, principales responsables

Selon la Liste rouge, les menaces subies par la faune sauvage en Martinique sont principalement d'origine humaine.
Le rapport identifie plusieurs causes majeures :

  • L'urbanisation et l'artificialisation des milieux qui détruisent les habitats et principalement les milieux forestiers.
  • La pollution des eaux qui affecte les espèces aquatiques et la pollution lumineuse qui perturbe les animaux nocturnes.
  • La chasse et la pêche qui impactent directement ou indirectement l'ensemble de la chaîne alimentaire
  • L'introduction d'espèces exotiques envahissantes comme la Petite Mangouste indienne qui menace la couleuvre couresse, espèce classée "en danger critique".
  • Les activités touristiques qui dérangent les mammifères marins, les tortues et certaines espèces d'oiseaux, en particulier lors des périodes de reproduction.
  • Le changement climatique qui modifie les conditions environnementales et conduit à une réduction des ressources disponibles et des aires de répartition.

Toutefois, le rapport indique que des programmes de conservation ont été lancés, des aires protégées sur terre et en mer ont été créées et des protections réglementaires ont été mises en place afin de remédier à cette situation. Par exemple, au niveau du tourisme, les sorties d'observation de baleines sont désormais encadrées pour limiter les pressions sur les mammifères marins.

Pour enrayer le déclin des espèces et des milieux les plus menacés, il est essentiel de renforcer ces mesures en s'appuyant sur cet ouvrage. Ses analyses permettront d'identifier les priorités d'actions et d'orienter les futures stratégies en termes de connaissance et de conservation.

La Liste rouge des espèces menacées en France

Établie conformément aux critères de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), la Liste rouge des espèces menacées en France vise à dresser un bilan objectif du degré de menace pesant sur les espèces de la faune et de la flore à l’échelle du territoire national. Cet inventaire de référence, fondé sur une solide base scientifique et réalisé à partir des meilleures connaissances disponibles, contribue à mesurer l’ampleur des enjeux, les progrès accomplis et les défis à relever pour la France, en métropole et en outre-mer.